Yoga prénatal : comment en tirer les bienfaits ?

yoga prénatal pour la grossesse

Passé d’une pratique de méditation traditionnelle, à une discipline relaxante et déstressante, le Yoga est le meilleur allié de la futur maman, c’est un sport doux qui vous fera mieux surmonter votre grossesse en vous permettant de :

  • Etre plus sereine face aux changements hormonaux.
  • Vous détendre et mieux accepter les changements que votre physique subit.
  • Mieux connaitre votre corps.
  • Améliorer votre respiration.
  • Renforcer votre périnée.
  • Renforcer votre endurance.
  • vous préparer et vous détendre par rapport à votre accouchement.
  • Renforcer les liens avec votre bébé.

Jusqu’à quel moment de la grossesse pouvez-vous pratiquer le yoga ?

Le yoga est un sport doux qui peut se pratiquer tout au long de la grossesse durant ses trois trimestres.

L’idéal est de commencer dès le premier trimestre, si vous ne pratiquiez pas déjà cette activité, le premier trimestre est en effet celui des changements hormonaux importants, émotionnels et physiques, le yoga vous aidera à les surmonter, et mieux communiquer avec votre corps, les séances durant ce trimestre porteront sur la détente, et l’acceptation du changement, ainsi qu’un meilleur contrôle des émotions.

Au cours du deuxième trimestre vous serez plus en forme, c’est pendant ce trimestre que vous allez travaillez sur la souplesse de vos hanches, et vous commencerez à améliorer votre respiration. Le bébé commence à bouger, et le yoga vous aidera à être en osmose avec lui.

Le troisième trimestre sera dédié à votre détente mais aussi celle du bébé, vos postures vont le masser, vous travaillerez aussi sur la respiration et l’ouverture du bassin, afin de vous aider au cours de votre accouchement.

Pour bien pratiquer, pensez à votre confort, en choisissant des coussins et des chaises adaptés à vous, pensez aussi à vous hydrater et ne forcez pas, respectez vos limites.

Une à deux séances par semaine suffisent pour observer des résultats.

Bienfaits du yoga prénatal

Vous observerez les bienfaits du Yoga sur la plan psychologique mais aussi sur votre santé. En effet le yoga vous évite le diabète gestationnel, améliore votre circulation sanguine ainsi que l’oxygénation de vos cellules.

Le yoga équilibre le système nerveux, et permet à votre organisme de stocker les endorphines, les endorphines étant des hormones anti-douleur ceci vous aidera de manière considérable dans votre accouchement.

Le yoga a aussi un effet tonique et vous aidera à retrouver de l’énergie.