Yoga sutras : un recueil incontournable dans le yoga

Le yoga sutras : base et à l’origine du yoga

Il faut savoir que le yoga sutra est à l’origine du yoga en général. Il ne s’agit donc pas d’une simple variante de yoga, mais du principe de base même de cette discipline. Les bienfaits qui découlent de sa pratique sont nombreux. Ils requièrent pourtant une pratique régulière et assidue. Celle-ci permet de maitriser parfaitement les différentes postures et les techniques de respiration exigées par les séances.

Qu’est-ce que le yoga sutra ?

Le yoga sutra est une sorte de recueil de textes qui est à l’origine de la philosophie en général du yoga. Le mot sûtra veut dire phrase courte, simple, concise et facile à comprendre. Le yoga sutra est conçu, par son fondateur, de façon précise. Il comprend 1 161 mots, 195 sûtras et 4 chapitres ou « panda ».

Le yoga sutra est de prime abord vu comme l’œuvre de référence du yoga en général. Il comprend des préceptes et des idées présentant les différentes manières de comprendre et de pratiquer le yoga.

Aussi, le yoga sutra peut se définir à travers son but : accompagner l’humanité vers le bonheur parfait. Cela réclame la capacité de chaque pratiquant à entrer dans son intérieur. Des exercices de concentration, de contemplation et de méditation sont de mise pour atteindre l’objectif ultime : « se libérer de l’ignorance et de la confusion ».

À noter que ce recueil de textes philosophiques a été écrit en sanskrit. Les phrases ainsi utilisées sont simples, brèves, et faciles à comprendre. D’où leur nom « sûtras ». Ceux-ci sont, par la suite, considérés comme des aphorismes. Dans ce recueil, ces derniers sont bien structurés, précis et complets. Les yogis doivent les apprendre par cœur s’ils veulent se perfectionner dans ce domaine.

Plus tard, grâce à l’initiative des maîtres expérimentés et hyper qualifiés, chaque mot dans ce recueil est méticuleusement étudié. Il y a même des professeurs qui proposent un accompagnement particulier aux apprentis intéressés. Cela favorise la commercialisation des séances du yoga. Il s’agit d’une occasion permettant de réaliser un accompagnement de qualité correspondant au niveau de chaque pratiquant. Cette manière de procéder rime avec l’objectif du yoga sutra : conduire chaque personne vers le chemin du vrai bonheur.

Yoga sutras : son origine

Le nom original du recueil de sûtras est « Yoga-sûtra de Patanjali ». C’est parce que son fondateur s’appelle Patanjali. Cependant, la période de vie de ce dernier n’est pas bien déterminée. C’est pour cette raison que les chercheurs dans le domaine du yoga ont la difficulté de préciser la date de création du yoga sutra. D’autres théories montrent que cette œuvre a été composée par plusieurs auteurs. Elles présentent l’existence de différents styles d’écriture dans ce recueil.

Aussi, la mythologie raconte que Patanjali serait venu du ciel dans le but d’enseigner le yoga sur terre. Il aurait pris la forme d’un serpent une fois arrivé sur terre pour se transformer, par la suite, en petit garçon. Ce dernier est communément considéré comme fils de Gonika. Enfin, étant connu dans d’autres domaines, entre autres la grammaire et la médecine, Patanjali fait spécialement son renom en yoga grâce à son œuvre « Yoga-sutra ».

Cette forme de yoga se répand progressivement dans le monde entier, notamment en Occident. Elle devient une discipline très prisée et aujourd’hui commercialisée par des professeurs qualifiés. Ces derniers maintiennent toujours la philosophie originale et le but du yoga sutra. En effet, dans les séances qu’ils proposent, ils prônent la purification du mental.

Point sur les chapitres du yoga sutras

Pour mieux comprendre le but et la philosophie du yoga, il est nécessaire de mettre le point sur le recueil « Yoga-sûtra ». Celui-ci est composé de quatre principaux chapitres.

Premier chapitre : le Samadhi pada

Le Samadhi pada constitue le premier chapitre du recueil intitulé « Yoga sutras ». Il présente d’une manière détaillée tout ce qui concerne la concentration et la contemplation. Celles-ci représentent les éléments de base de la pratique du yoga. Elles permettent d’entrer dans le fond de son sentiment pour éveiller le corps et l’esprit.

Ce chapitre comprend 51 sûtras qui définissent le yoga, la pratique de ce dernier, les différents problèmes de la vie et les solutions appropriées. Il se présente en quelque sorte comme un guide qui aide les pratiquants à s’acheminer progressivement vers le fond spirituel du yoga. Cette discipline réclame la capacité de concentration pendant les séances. C’est la raison pour laquelle,le Samadhi Pada est le premier chapitre du recueil.Il incite les pratiquants à ne pas négliger l’élément fondamental du yoga.

Deuxième chapitre : Sadhanapada

Le deuxième chapitre est dénommé Sadhanapada. Il traite la pratique spirituelle du yoga qui se complète parfaitement avec le premier chapitre. Sachez que l’éveil de l’esprit vient de la capacité de concentration de chaque pratiquant. Il est encadré par 55 sûtras dans ce chapitre. Vous y verrez les techniques à utiliser pour développer votre attention afin d’optimiser la concentration. Cela permet d’éviter les distractions.

Ces méthodes étant bien maitrisées, les yogis pourront rester indifférents face à toutes formes de souffrances. C’est leur esprit qui prend le contrôle de leurs corps et ils sont à même de rester imperturbables pendant des heures de méditation et de contemplation. Ce faisant, ils s’achemineront vers la voie de la paix intérieure.

Troisième chapitre : le vibhutipada

Le troisième chapitre, le vibhutipada, contient 55 sûtras. Il est également appelé « chapitre des pouvoirs » comme son nom l’indique. Le mot vibhuti veut dire pouvoir. Ce chapitre développe les techniques pour atteindre les différents états supérieurs de conscience. Cela se base sur la méditation, la concentration et l’éveil. Il s’agit en effet d’un ensemble d’exercices permettant aux pratiquants de s’acheminer vers une paix profonde. Cette dernière conduit, à son tour, à la libération développée dans le chapitre 4.

Quatrième chapitre : le kaivalvapada

Le kaivalvapada constitue le quatrième chapitre du Yoga sutras. Il se définit également comme le chapitre de libération présentée sous 34 sutras. Ces derniers développent les différentes étapes à suivre pour arriver au détachement total. Celui-ci est nécessaire pour atteindre la vraie liberté et l’émancipation. Il ne s’acquiert pourtant qu’en suivant méticuleusement les trois chapitres précédents. Chacun d’entre eux joue en effet un rôle important pour obtenir des résultats significatifs dans la pratique en général du yoga.

Yoga sutras : quels sont ses principes fondateurs ?

Les principes fondateurs du yoga sutra sont au nombre de 5. Ils conduisent les pratiquants vers une paix et une harmonie globales de leur vie.Il y a d’abord le choix de l’exercice. Pour ce faire, il existe certains critères à respecter dont l’adoption d’un exercice approprié. Aussi, le corps ne doit être en aucun cas maltraité durant les séances proposées par un professeur.

Ensuite, le deuxième principe concerne la pratique de la respiration correcte. Celle-ci joue un rôle important dans le yoga. Elle doit accompagner chaque mouvement dans les enchainements de différentes postures.

La relaxation correcte constitue le troisième principe fondateur du yoga sutra. La respiration correcte peut se perfectionner avec la posture et la présence correctes de chaque pratiquant. Cela requiert la capacité de retenir sa pensée. Celle-ci doit rester présente avec le corps durant les séances pratiques. De cette manière, la concentration sera optimisée, ce qui favorise le détachement total du mental de tout ce qui n’est pas lié à l’action présente. La relaxation profonde et correcte sera également au rendez-vous.

Le troisième principe concerne l’alimentation. Celle-ci tient encore une place importante dans la pratique du yoga en Inde. Elle reste pourtant moins prisée en Occident. Il faut cependant savoir que le régime alimentaire favorise la bonne santé du corps. Cette dernière se met en évidence avec une alimentation saine.

Le dernier principe du yoga sutra est la méditation ou la concentration. Celle-ci se doit même de servir d’élément de base de ce type de yoga. Elle présente deux dimensions : spirituelle et mentale. Ce principe favorise la paix intérieure.

En résumé, le Yoga sutras est un recueil comprenant tous les éléments de base de la pratique du yoga. Les anciens pratiquants de cette discipline n’ont pas pu se passer de cette œuvre fondamentale. Vous pouvez aussi vous perfectionner dans ce domaine en lisant attentivement ce recueil et vous laissant accompagner par un professeur qualifié.