Le kriya yoga ou comment nettoyer son corps et son esprit

Le kriyayoga : l’art de purifier le corps et l’esprit

Dans la pratique du yoga, la purification et le nettoyage du corps constituent une étape essentielle pour assainir l’organisme et l’esprit. C’est le but du kriya yoga. Ne s’agissant pas vraiment d’une pratique, le kriya yoga rassemble plusieurs techniques à appliquer au quotidien pour avoir une meilleure version de soi-même. Se concentrant sur l’individu propre, cette méthode possède de nombreux bienfaits pour l’être humain. Voici ce qu’il faut savoir du kriya yoga.

Qu’est-ce que le kriya yoga ?

Le kriya est un mot sanskrit, qui signifie « action, travail, rite, cérémonie ou pratique ». C’est une méthode, dans le domaine du yoga, qui vise la libération de soi à travers différentes techniques. Les kriya proprement dits, sont considérés comme des techniques de nettoyage et de purification du corps et de l’esprit.  Ils permettent de se débarrasser de toutes les toxines physiques, mentales et spirituelles accumulées le long de la journée.

Les kriyas font partie des mesures d’hygiène nécessaires pour prendre soin du corps intérieur. Ils apportent un grand nettoyage des organes et permettent aussi de faire circuler l’énergie, de libérer l’esprit et le cœur. Les yogis, ou les pratiquants du yoga, utilisent ces techniques comme une douche intérieure. Mais il peut aussi être utilisé hors du cadre du yoga.

Le kriya yoga rassemble des techniques corporelles et respiratoires et se pratique en général le matin à jeun.  Il peut se faire tous les jours ou bihebdomadaire.

Retour sur l’origine du kriya yoga

Le kriya yoga est d’origine indienne. Il a déjà été abordé dans le deuxième chapitre du Yoga Sutra écrit par Patanjali, intitulé Sadhana Pada. Ce chapitre est notamment consacré à la discipline spirituelle du yoga. Dans le Yoga Sutra, le kriya yoga se fait selon trois principes : un effort soutenu, la conscience intérieure de soi et l’abandon à la volonté divine.

Dans cette perspective, le kriya yoga permet de se soigner des souffrances et d’entrer en union avec le Dieu personnel ou l’Absolu. En outre, cette technique est aussi abordée dans la Bhagavad-Gita, un texte sacré de l’hindouisme.

L’enseignement des techniques de Kriya yoga a été développé par Babaji Maharaj. Il transmettait les enseignements par voie orale et par initiation de ses élèves, devenus maitres à leur tour. Lahari Mahasaya fut l’un de ses disciples qui contribuent à l’essor du Kriya Yoga en Inde.

Le Kriya yoga fut importé en Occident grâce à Paramahansa Yogananda dans son livre autobiographique. Plusieurs maitres se sont formés auprès de lui.

Le principe du kriya yoga

Le kriya yoga repose sur 6 niveaux. Durant l’apprentissage, l’élève accomplit un niveau l’un après l’autre. Il doit finir complètement l’apprentissage d’un niveau avant de pouvoir passer à un autre. Les 6 niveaux ont pour objectif :

  • La purification du corps et de l’esprit
  • L’analyse de soi en vue d’une amélioration constante
  • La conscience du soi ou la conscience spirituelle

C’est en pratiquant régulièrement que l’élève peut évoluer dans le kriya yoga et peut gravir les différents niveaux à son rythme.

Les 6 niveaux de nettoyage du Kriya Yoga

Il existe 6 niveaux de nettoyage avec le kriya yoga. Ce sont notamment :

  • le Neti,
  • le Dhauti,
  • le Basti, 
  • le Nauli
  • le Kapalabhati
  • le Trataka

Le Neti ou le nettoyage du nez

Le Neti concerne le nettoyage du nez ou de la cavité nasale. Il existe deux façons de le faire. Le Jala Neti consiste à utiliser de l’eau chaude salée dans un récipient que vous allez verser dans chaque narine tout en respirant par la bouche. Après cela, il faut faire des exercices de respirations dynamiques. Le Sutra Neti consiste à utiliser un fil à faire rentrer dans la narine et à faire sortir dans la bouche en passant par la cavité nasale. Cette pratique permet de relâcher les muscles du nez et libérer la voie nasale.

Le Dhauti ou le nettoyage du système digestif

Ce niveau vise à nettoyer l’appareil digestif que comprennent l’œsophage et l’estomac. Il existe également deux méthodes de Dhauti. Le Vaman Dhauti consiste à utiliser de l’eau chaude salée à dégurgiter pour nettoyer l’estomac. Cela se pratique une à deux fois par semaine, le matin à jeun. Le Vastra Dhauti consiste à avaler une bande de tissu de 3 mètres trempée dans de l’eau chaude pour nettoyer l’œsophage. Après le nettoyage, le tissu est retiré.

Le Nauli ou le massage des muscles abdominaux

Le Nauli est une méthode de massage des organes de digestion, mais aussi des muscles abdominaux.  Elle se pratique à partir de quelques exercices respiratoires qui ont pour but d’activer le feu digestif et de bloquer le flux d’énergie dans certaines parties du corps. Après le relâchement, l’énergie circule beaucoup mieux dans tout le corps. Ce type d’exercice est recommandé pendant la grossesse ou en cas d’hypertension artérielle.

Le Basti ou nettoyage du mécanisme intestinal

Le Basti est une méthode qui a pour but de nettoyer l’intestin. Les anciens yogis se rendaient dans la rivière pour inspirer l’eau jusqu’au colon et nettoyer le conduit intestinal. Aujourd’hui, cette méthode consiste à utiliser un bock de lavement avec de l’eau ou avec des huiles ayurvédiques. Cette technique a pour but d’apaiser les doshas.

Le Kapalabhati ou le nettoyage de la voie respiratoire

Cette technique de nettoyage cible la cavité nasale, les sinus et les voies respiratoires. Ce nettoyage est pratiqué à jeun et se fait avant les techniques de pranayamas pour libérer les voies. Cela consiste à expirer intensément et laisser l’inspiration se produire de façon automatique. À chaque expiration, il faut rentrer le ventre. Cette technique rafraichit l’organisme et apporte beaucoup d’énergie.

Le Trataka ou le nettoyage des yeux

Cette technique consiste à fixer du regard une flamme de bougie, sans cligner des yeux. La bougie doit se poser à 1 mètre à la hauteur des épaules. Le Trataka permet de développer la concentration. Il nettoie les yeux, renforce les muscles oculomoteurs et  aide à préserver la mémoire et la concentration.

Les bienfaits du kriya yoga sur l’organisme

Le kriya yoga est un travail régulier qui permet d’avoir des bienfaits sur le corps, le mental et le spirituel. Il permet entre autres :

  • De préserver la mémoire, de développer la concentration
  • D’améliorer la qualité de sommeil et de lutter contre l’insomnie
  • De permettre une meilleure circulation du sang et d’éviter les maladies cardiovasculaires
  • De lutter contre le stress, l’anxiété et la dépression
  • D’avoir une meilleure oxygénation du cerveau et du corps
  • D’éliminer toutes les toxines dans le corps
  • De prévenir les allergies et les maladies de peau
  • De réguler la tension artérielle ou de prévenir le diabète
  • D’améliorer le fonctionnement du métabolisme et de renforcer le système immunitaire
  • De préserver contre de nombreuses maladies comme l’asthme, la bronchite, les maux de ventre, etc.
  • De procurer un excellent bien-être

Le kriya yoga est une technique qui permet de purifier le corps et l’organisme tout entier.  À pratiquer régulièrement, il procure un excellent bien-être pour le corps, le mental et l’esprit.  Il est possible de le réaliser par soi-même lorsqu’on est assidu, mais il est tout de même conseillé de faire appel à un maitre spécialisé pour initialiser les débutants dans cette pratique.