Tout ce que vous devez savoir sur le yoga ashtanga

Le point sur le yoga ashtanga

L’une des premières figures traditionnelles du yoga, le yoga ashtanga est une pratique dynamique. Se reposant sur la force et l’énergie propre du corps,  il fait appel à la méditation, la concentration, les postures et la respiration. Nombreux sont les bienfaits du yoga ashtanga sur le corps. Cette forme de yoga aide à se maintenir en bonne santé. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le yoga ashtanga.

Qu’est-ce que le yoga ashtanga ?

Le yoga ashtanga vient du mot sanskrit « ashtau » qui veut dire huit, et « anga » qui signifie membres.  Il peut donc être traduit comme le yoga des huit membres. C’est une activité physique et spirituelle qui repose sur 8 pratiques essentielles.  Ces 8 membres constituent une voie progressive qui amène à la réalisation de soi.

Il s’agit d’une forme de yoga traditionnelle qui se base sur des respirations synchronisées et un enchainement de postures. Le tout se passe dans un rythme assez dynamique. Ce processus permet au corps de produire une chaleur interne qui permet d’éliminer toutes les toxines dans l’organisme, mais aussi toutes les ondes négatives qui se forment dans l’esprit et le mental.

Le yoga ashtanga est une pratique très codifiée. Contrairement aux autres formes de yoga traditionnelles, la pratique se fait par un enchainement de séries qui au fur et à mesure devient plus dynamique et plus difficile à réaliser.

Histoire et origine du yoga ashtanga

Le yoga ashtanga a été découvert par Sri Trumalai Krishnamacharya alors qu’il feuilletait des livres dans une bibliothèque à Calcutta. À l’origine du renouveau du yoga,  il est à l’origine des enchainements de postures synchronisées et rythmées par la respiration qu’il appela Vinyasa. On parle alors d’ashtanga Vinyasa yoga.

Lors de son périple en Inde, Krishnamacharya enseigne le yoga à plusieurs élèves dont un qui se distingue. Patthabi Jois, âgé seulement de 12 ans, s’est intéressé aux enseignements autour du yoga. Plus tard, Patthabi conceptualise les textes dans le Yoga sutra. Il est à l’origine de l’expansion de l’ashtanga vinyasa yoga dans l’Inde. D’autres élèves comme Sri K ou Indra Devi contribuent également à l’expansion de l’ashtanga yoga dans le monde.

Les 8 principes du ashtanga yoga

Dans le livre établi par Patthabi Jois et qui suit les principes du yoga sutra, l’ashtanga yoga repose sur huit membres qui conduisent vers la réalisation de soi.  Il s’agit notamment :

Les Yamas (comportement) 

Cela concerne notamment les comportements et les réactions avec autrui.  Ce sont les règles de vie en société et comprennent 5 voies :

  • Amhisa : lanon violence
  • Satya : toujours dire la vérité
  • Asteya : ne pas voler
  • Brahmacarya : contrôler les pulsions sexuelles
  • Aparighara : ne pas être avide

Les Niyamas (auto discipline)

Cela concerne les règles imposées pour soi-même. Elles sont également composées de 5 principes qui sont :

  • Sauca : propreté du corps et la pureté de l’âme
  • Santosha : le contentement et l’acceptation
  • Tapas : l’austérité et la discipline de soi
  • Svadhyaya : l’auto-examination
  • Isvara pranidhana : une attitude de dévotion et d’abandon à la divinité

Les Asanas (les postures)

Ce sont les postures dans le yoga. Dans le yoga Ashtanga, les asanas sont très dynamiques et permettent de rendre le corps plus souple et flexible. Les postures effectuées dans le yoga ashtanga sont réalisées dans le but de rendre l’équilibre et la stabilité du corps.

Les pranayamas (la respiration)

Cela concerne la respiration et le souffle vital, très important dans le yoga ashtanga. Ces exercices de maitrise du souffle aident à se débarrasser de toutes les ondes négatives et les toxines dans le corps, mais surtout dans le mental et dans l’esprit.

Les pratyahara (les sens)

Il s’agit notamment de contrôler les sens. Cela consiste notamment à maitriser tout ce qu’on voit, ce qu’on ressent, ce qu’on sent. Cela consiste également à maitriser son rythme respiratoire et à concentrer son attention sur le bien-être. Les pratyahara ont pour but d’éliminer toutes énergies négatives qui polluent la spiritualité.

Les Dharana (la concentration)

Les dharana consistent à des exercices qui aident à maintenir les bonnes ondes, les vibrations autour de soi. Ce sont des exercices de concentration sur les objets extérieurs.

Les Dhyana (méditation)

Les dhyâna sont des exercices de méditation.  Après la concentration, l’esprit entre en état de méditation. Il fait le vide autour de lui et se libère de toutes les charges accumulées.

Les Samadhi (illumination)

L’illumination est la dernière phase du yoga ashtanga.  Il s’agit d’atteindre l’absolu ou le nirvana dans la religion bouddhiste. Le bouddha à son éveil a atteint son illumination. C’est un état de pleine conscience.

Les bienfaits du yoga ashtanga

Le yoga ashtanga possède de nombreux bienfaits sur la santé. En raison de sa pratique dynamique, il fait participer tout le corps, mais aussi l’esprit. Ainsi, il est bénéfique pour tout l’organisme :

Aide à purifier tout l’organisme

Le yoga ashtanga, en raison des enchainements dynamiques, apporte la chaleur interne et favorise la respiration. Cela permet d’éliminer les toxines de la tête jusqu’aux pieds.

Renforce les muscles et les articulations

Les postures de yoga ashtanga rendent le corps dynamique et favorisent le bon fonctionnement des articulations.  Elles permettent aussi de revitaliser tout le corps.

Aide à augmenter l’endurance

La pratique dynamique contribue également à rendre le corps plus souple, plus flexible et surtout plus endurant.

Tonifie l’esprit

Le yoga ashtanga aide à tonifier l’esprit. La pratique de la méditation et de la concentration aide également à réduire le stress, à évacuer la pression. C’est une bonne pratique pour libérer l’esprit. Cela permet notamment de contribuer à son bien-être.

Aide à perdre  du poids

Dans un processus de perte de poids, la pratique du yoga ashtanga produit de la transpiration. Cela permet d’évacuer les toxines et de transformer les graisses en transpiration. En outre, une pratique régulière du yoga ashtanga aide à prévenir ou à réduire le risque de diabète.

Participe à l’équilibre des doshas en Ayurveda

Les doshas sont des énergies indispensables pour l’équilibre du corps, de l’esprit et du mental. La pratique du yoga ashtanga aide à  harmoniser le corps et l’esprit et apporte une  meilleure santé.

Permet à une meilleure connaissance de soi

Le yoga ashtanga développe une excellente force physique et mentale, mais aide également à développer la confiance en soi. Il permet de connaitre son propre corps, mais aussi ses capacités émotionnelles.

 

Déroulement d’une séance de yoga ashtanga

Les cours d’ashtanga yoga sont très ritualisées. Cela commence toujours par un mantra. Les pratiquants commencent par des chants d’ouverture.  S’ensuivent des salutations au soleil pour échauffer le corps, des postures pour travailler la stabilité et l’équilibre du corps. La séance se termine par la récitation d’un mantra pour clôturer. À la fin, les pratiquants se positionnent dans la posture de Shavasana.  C’est une posture de relaxation qui consiste à imiter la position d’un cadavre.

Le yoga ashtanga est la forme traditionnelle de yoga la plus pratiquée dans le monde. C’est une pratique qui aide à avoir une meilleure santé tant sur le plan physique que sur le plan mental et spirituel. Ses caractéristiques dynamiques et enchainées libèrent le corps de tous les maux. À pratiquer chez soi ou dans un centre en groupe, un entrainement régulier ne peut qu’être bénéfique.